Le monde d’un geek

Un patchwork entre hommage et caricature